Close

Derniers Posts

Comment faire une belle décoration gâteau Fortnite?
Si vous n’êtes pas un as de la décoration alors que votre enfant vous réclame un gâteau d’anniversaire Fortnite, vous...
le Apr 15, 2021 | par Gâteau Créateur
Gâteau sans cuisson : on vous révèle tout sur la préparation !
Le gâteau sans cuisson fait partie des desserts qui ne se ratent en aucun cas. Cela peut sembler difficile pour ceux...
le Apr 13, 2021 | par Gâteau Créateur
Gâteau fondant chocolat : un gâteau pour toutes les générations
Si vous voulez avoir un gâteau fondant au chocolat réussi à la perfection, sachez choisir un chocolat de bonne...
le Apr 8, 2021 | par Gâteau Créateur

RAW, le cri sauvage et primitif de la pâtisserie crue

Posté le: May 20, 2017 | Auteur: Gâteau Créateur

Surfant sur l’esprit du crudivorisme, et empruntant quelques règles au veganisme, la pâtisserie crue (ou raw food) propose de nouvelles gourmandises saines et bienfaisantes qui s’inspirent de la pâtisserie classique et revisitent, sans cuisson, nos gâteaux préférés.

gateau-createur-commande

RAW, le cri sauvage et primitif de la pâtisserie crue

Afin de conserver les valeurs du régime santé crudivore, la « pâtisserie vivante » utilise des produits frais, non traités et non-industriels, qui ne doivent pas subir de cuisson. Locavore et « éco consom’acteur », le gourmand raw porte également un regard responsable sur l’environnement et veille à réduire ses déchets en utilisant des produits bio issus de production locales, ainsi que des ingrédients provenant du commerce équitable. Certains aficionados excluent même les produits d'origine animale ou les fruits exotiques et tropicaux pour défendre le crudivégétalisme et réduire leur empreinte carbone. Adieu miel, œufs, beurre, lait de vache, fromage frais, ananas, mangues, bananes et avocats !

Les nouveaux ingrédients « food healthy » de la pâtisserie crue

La liste des ingrédients peut paraître drastique et questionne la place consacrée à la gourmandise dans la pâtisserie crue. Sur le plan de travail de la nouvelle manière de pâtisser : des fruits, frais, à coques, et oléagineux, des graines, et du lait, souvent végétal. Les fruits frais apportent saveurs, parfums, et couleurs appétissantes, tout en offrant les bienfaits leurs vitamines et de leur sucres naturels. Riches en matières grasses, les oléagineux (amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes) permettent d’obtenir des textures crémeuses. Les matières grasses représentées par le beurre de cacao et l’huile de coco jouent le rôle de « bons gras ». Les dattes sont exploitées pour leur pouvoir sucrant, au même titre que le sirop d’agave ou le sucre de coco, pourvu qu’il n’y ait pas de sucre raffiné. La caroube, épaississant végétal à la saveur proche de celle du chocolat remplace le cacao cru, au goût très différent du cacao torréfié. Autour de ces nouveaux ingrédients phares, il ne reste plus qu’à expérimenter de nouvelles recettes pour vérifier qu’elles répondent bien à l'art de vivre la gourmandise.

gateau-createur-livraison

Et le goût dans tout ça ?

Goût, plaisir, émotion peuvent-ils être au rendez-vous ? On retrouve dans les desserts crudivores, les incontournables tartes, crumbles, cœurs coulant au chocolat, crêpes maison, crèmes au chocolat, et légendaires macarons. Derrière ses mêmes intitulés, il y a des créations originales visuellement alléchantes, mais qui demandent un petit temps d’adaptation au palais qui a parfois du mal à oublier les sensations gustatives qu’il a mémorisées. La pâte à tarte est réalisée sans farine, le crumble avec des flocons d’avoine, la crème anglaise est sans œufs et la crème fouettée se monte au lait de coco. Une révolution qui se fait finalement tout en… douceurs. Et ça, on aime ! Sans engager une transition alimentaire, le crudivorisme pâtissier permet de découvrir de nouvelles saveurs et de consommer de nouveaux aliments. Il offre également un nouveau regard sur la gourmandise et semble avoir réussi la triple alliance bien-être, santé et plaisir gustatif. La générosité, chère à la pâtisserie, s’exprime ici différemment. Peut-être faut-il les chercher dans ses préceptes éthiques, écologiques et durables. Qui a dit que la gourmandise était un vilain défaut ?

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close